Dépistage du cancer colorectal

invs_colonLe cancer colorectal (également appelé cancer de l’intestin) est le 3e cancer le plus fréquent après le cancer de la prostate et le cancer du sein.

Plus le dépistage est précoce, plus les chances de guérison sont importantes.

En 2011, près de 40 500 nouveaux cas de cancer colorectal ont été observés en France. Ce cancer est rare avant 50 ans, mais sa fréquence augmente entre 50 et 74 ans. Il évolue souvent à bas bruit, sans symptôme dans un premier temps.

Il peut être prévenu si l’on dépiste dans l’intestin des lésions appelées « polypes » ou « adénomes » qui peuvent évoluer vers un cancer. L’ablation de ces lésions au cours de la coloscopie permet d’éviter l’apparition d’un cancer.

Aujourd’hui un test simple, rapide et gratuit peut être réalisé chez soi : l’HemoccultII®. Il permet de détecter des traces de sang dans les selles, qui sont invisibles à l’oeil nu.

L’Adecam est la structure de gestion en charge du dépistage organisé du cancer colorectal dans le Morbihan.